La Mission archéologique départementale de l'Eure

 visuelMADE604

La Mission archéologique départementale de l'Eure

Initialement mise en place pour valoriser le site de Gisacum, la Mission Archéologique Départementale a progressivement vu s'élargir le champ de ses prérogatives. Elle compte aujourd'hui parmi les principaux acteurs de l'archéologie publique nationale et contribue à différents titres aux projets des territoires.


Dès 1801, les premières fouilles ont porté sur les monuments les plus emblématiques de la ville gallo-romaine.
Conscient de l'intérêt majeur du gisement, le Département de l'Eure a fait l'acquisition de terrains dès 1837 sur la commune du Vieil-Evreux afin de préserver les vestiges, d'en permettre l'étude et d'en assurer la transmission.
Aujourd'hui, les thermes sont présentés au public au sein d'un jardin archéologique auquel s'adjoint un Centre d'Interprétation retraçant l'histoire du site et le replaçant dans son contexte.


Stage de fouille

Chaque année, un chantier de fouille permet de compléter les connaissances, de renouveler la vision de Gisacum et de la partager avec les visiteurs.

Fouille sanctuaire 2017

Fiche d'inscription fouilles été 2017

Avec le soutien du réseau Archeologia.be

archeologiabe

 

 

 

L'archéologie préventive

Grâce à la MADE, le Département de l'Eure intervient en amont de projets d'aménagement afin de détecter et d'étudier les vestiges archéologiques susceptibles d'être affectés par les travaux.
Autorisée par l'Etat à réaliser les diagnostics archéologiques et les fouilles préventives du Néolithique à l'Epoque moderne, la MADE maitrise l'intégralité de la chaine opératoire, depuis l'émergence du projet jusqu'à sa valorisation auprès des publics.
Avec la MADE, le Département met ainsi son expertise et ses compétences au service des territoires, accompagnant leur aménagement tout en révélant leur histoire au plus grand nombre.

Un projet d'aménagement, des travaux d'archéologie préventive, une demande d'expertise ? Découvrez les services de la MADE dans sa nouvelle plaquette.



Diagnostics archéologiques préventifs
Le diagnostic permet de mesurer les enjeux scientifiques et patrimoniaux liés à l'aménagement d'un terrain. Dans certains cas, il peut être suivi d'une prescription de fouille préventive.
La MADE réalise les diagnostics archéologiques sur l'ensemble du Département de l'Eure, dans le cadre des prescriptions du Préfet de région (Direction régionale des affaires culturelles de Haute-Normandie, Service régional de l’archéologie).
A défaut, c'est Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) qui prend en charge les interventions.


Fouilles archéologiques préventives
Lorsque le diagnostic a révélé la présence de vestiges dont la préservation n'est pas compatible avec le projet d'aménagement, une fouille archéologique peut-être prescrite par le Préfet de région.
L'intervention vise alors à collecter l'ensemble des données disponibles avant la réalisation du projet.
Dans ce contexte, la MADE peut réaliser des fouilles portant sur les périodes comprises entre le Néolithique et l'époque moderne, à l'échelle de la région Normandie.

 

Etudes spécialisées
La MADE regroupe des archéologues spécialisés dans des domaines très variés. A ce titre, elle peut intervenir pour le compte d'autres opérateurs en archéologie mais aussi pour des musées dans le cadre d'inventaires, d'études ou d'expertises.