L’objet archéologique du mois : les fibules !

Chaque semaine jusqu’au printemps prochain, découvrez une facette de Gisacum par le prisme de la civilisation gallo-romaine ou de l’archéologie ! Le passé rencontre le présent. De quoi vous faire patienter pendant l’hiver en attendant les nouvelles animations sur le site !

Cette semaine, on lève le voile sur une série d’objets archéologiques présents dans nos collections et dont certains sont visibles dans l’exposition permanente du centre d’interprétation : les fibules !

Bonne lecture.

 

Les fibules, ou fibulae en latin,  figurent parmi les objets emblématiques de l’Antiquité gallo-romaine. A la fois objets fonctionnels  liés aux vêtements et accessoires esthétiques portés comme bijoux, les fibules sont utilisées depuis des milliers d’années ! Ancêtres de nos épingles à nourrice ou de nos broches, elles servaient à fermer, maintenir et attacher un vêtement féminin ou masculin (tuniques et manteaux drapés).  Composées d’un arc et d’une aiguille en métal plus ou moins précieux, elles pouvaient être plus ou moins décorées en fonction des moyens financiers et du statut social de celui ou celle qui la portait. Pendant l’Empire romain (27 avant J.-C. à 476 après J.-C.) les objets de parure sont de plus en plus sophistiqués et décorés avec une grande variété de pierres précieuses ou semi-précieuses ou de perles.

Les fibules sont régulièrement retrouvées lors des recherches archéologiques. A Gisacum, la fouille des thermes par la Mission archéologique départementale de l’Eure à la fin des années 1990, a livré de nombreux objets liés à la parure et à l’habillement. Perdus ou abandonnés par leurs propriétaires, ces objets font aujourd’hui partis de notre patrimoine et nous permettent de mieux comprendre la vie quotidienne et les habitudes des Gallo-romains qui vivaient à Gisacum il y a plus de 2000 ans.

Aujourd’hui, les spécialistes qui étudient ces objets peuvent les dater précisément grâce aux typologies existantes. Comme de nombreux autres objets du quotidien dans l’Antiquité gallo-romaine (céramiques, outils…), les fibules présentes des formes différentes en fonction de la période de production et de la zone géographique concernée. En connaissant les particularités propres à chaque période et zone géographique, les spécialistes réussissent à les replacer dans le temps et dans leurs contextes historiques.

407066_604x222407067_604x222407068_604x222

 

 

 

 

Fibules en alliage cuivreux provenant des thermes de Gisacum

 

210.014-057c_604x222

 

 

 

 

 

217.427-001b_604x222217.433-001b_604x222

 

 

Fibules en alliage cuivreux provenant du sanctuaire de Gisacum

 

 

 

213.877-002a_604x222

 

 

 

 

 

 

Fibule en argent provenant du sanctuaire de Gisacum

 

 

Des reproductions de fibules sont disponibles dans la boutique du centre d’interprétation. La boutique rouvrira ses portes à partir du 1er mars 2019 !