Découvertes à Lillebonne

ARCHÉOLOGIE PRÉVENTIVE

Lillebonne

Découverte exceptionnelle d’une sépulture gallo-romaine par les archéologues de la Mission Archéologique Départementale de l’Eure.

Sépulture à crémation en cours de fouille

Riches offrandes accompagnant l'urne funéraire

 

En juillet 2018, lors des travaux de terrassements effectués au sein des locaux de Caux-Seine-Agglomération à Lillebonne en Seine-Maritime, des ouvriers ont mis au jour les vestiges d’une tombe gallo-romaine. Suite à cette découverte, le Service régional de l’Archéologie a confié à la Mission archéologique départementale de l’Eure (MADE) la conduite des investigations.

Chargée de la réalisation de la fouille, la MADE découvre en janvier 2019 trois sépultures constituées d’urnes contenant les restes des défunts incinérés. Cet ensemble fait partie de la célèbre nécropole antique du Catillon, fouillée depuis le XIXe siècle.

Si deux des tombes livrent des vestiges assez courants (urnes, cruche) la troisième s’avère exceptionnelle par la qualité et la quantité des objets déposés.

Placée au sein d’une large fosse coffrée de planches aujourd’hui disparues, l’urne funéraire était en effet accompagnée d’offrandes d’une richesse peu commune : statuettes en terre cuite, récipients en verre, gobelet en céramique ou encore perle en cristal de roche et bague en pâte de verre décorée d’une voûte céleste. Nul doute que cette sépulture ait appartenu à un notable de la cité.

Ces vestiges, en cours d’étude, feront l’objet d’analyses complémentaires puis d’une restauration pour être présentés au public.

Statuette en terre cuite représentant un animal assis (chien ouDétail des riches offrandes accompagnant l'urne funéraire